> J.-Claude Gouhier, 44 ans - Premier Marathon des sables

gouhier.jpgAppelez-le « Donpedro ». À 44 ans, cet employé municipal à la Ville de Troyes, plus particulièrement attaché au théâtre de La Madeleine, se prépare à vivre son premier Marathon des Sables. « J’ai envie de manger ! », s’exclame-t-il, plus que motivé. Depuis quelques années, il enchaîne les courses à pied : marathons de Reims et de Paris, la montée du Canigou et de l’Alpe d’Huez.

Sa cause sera son fils. Aurélien, 9 ans, décédé accidentellement en 2002. Une tragédie dont il ne s’est toujours pas remis. C’est en pensant à lui qu’il puisera ses forces pour « aller au-delà de mes limites ».

« On s’engage dans quelque chose qui sera un gros défi de soi-même », estime-t-il, entouré d’un « groupe assez costaud » dans lequel règne « une bonne cohésion ».

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :