Le der des ders

Publié le par marathon-des-sables-lest-eclair

VENDREDI 8 AVRIL 2011

 

 

blog-jour-9-le-der.JPGLe dernier coureur de la longue étape c’est lui : le Japonais Minoru Tanaka, dossard 365. Alors qu’à l’autre bout de la terre le sol tremble à nouveau chez lui, il a réussi à faire vibrer les grains de sable du bivouac par une arrivée triomphante.

Il aura boucler les 82 kilomètres de l’étape, tenez-vous bien, en 32 heures 53 minutes et 13 secondes. La veille, le Marocain Rachid El Morabity l’avait pliée en 7 heures 9 minutes et 44 secondes. Un monde entre les deux coureurs, comme entre les deux pays.

 

 

Ce fantastique et incroyable clin d’œil de l’histoire a permis de montrer qu’au-dessus de la souffrance, les Japonais savent se battre, relever la tête, se motiver, aller au-delà des aléas. Au milieu du désert, Minoru a rendu hommage à son peuple.

Publié dans La course

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article