Dans la vallée

Publié le par marathon-des-sables-lest-eclair

 VENDREDI 1 AVRIL 2011

 

 

 

 

blog-jour-2-puits.JPGSix heures de route…

 

Un temps suffisamment long pour admirer le paysage : vallée des roses, hammadas (plateaux caillouteux)…

 

L’aridité du paysage fait soudain place à une vaste palmeraie. Là où c’est vert, l’eau passe.

 

Ailleurs, c’est une recherche continuelle des points d’eau, comme ici où ces bergers jettent un seau dans un puits de vingt mètres de profondeur.

 

Mais ça vaut le coup ; l’eau est bien fraîche.

 

Publié dans L'aventure commence

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C

Très grandes pensées à mon très cher oncle qui a tant aimé ce marathon , pour lui c'était un éternel défi pour nous une immense fierté...Il doit veillé sur les coureurs de là-haut...


Répondre