Dans la tente de Brahim

Publié le par marathon-des-sables-lest-eclair

JEUDI 7 AVRIL 2011

 

blog-jour-7-brahim.JPGJuste devant la tente de Brahim passent les coureurs. « Ils sont fous ! », dit-il lorsqu’on lui demande ce qu’il pense de ces marathoniens de l’extrême.

Brahim vit ici, sous sa tente en peau, depuis toujours. Ses enfants sont nés ici et c’est ici, dans ce gigantesque pré, qu’il élève ses dromadaires et ses chèvres pour vivre.

Il va les vendre régulièrement au souk de Rissani à 90 km de chez lui.

Brahim vend également quelques souvenirs aux touristes de passage et n’hésite pas à offrir un thé vert très sucré à ses hôtes d’une minute.

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans En marge de la course

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article